Le ralliement des Atlantis

Forum de la guilde Atlantis dans le jeu Dofus - serveur Hyrkul
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les débuts d'une Sramette afro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neko-Arc

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 24

MessageSujet: Les débuts d'une Sramette afro   Jeu 11 Avr 2013 - 22:58

Neko-Arc... Je ne sais plus combien m'ont prise pour une Crâtte à l'évocation de mon prénom... Une fois pour toute, et avant de vous raconter ma vie, je vais clarifier ce point.
Neko signifie "chat", et Arc est le diminutif d'Arcueid, le prénom d'une princesse vampire. Les deux éléments qui composent mon prénom viennent d'un univers parallèle, dont mon père était obsédé. Selon lui, mon prénom lui aurait été inspiré par la forme féline de cette princesse. Mon père était fou. Mais j'aime mon prénom.

Une autre chose à avoir sur moi, c'est le fonctionnement de ma pensée. J'ai pour habitude de dire que je ne réfléchis pas. C'est en partie vrai. Pour bien comprendre la séparation qu'il y a entre ma conscience et ma pensée, il faut s'imaginer regarder voler des pious. L'ensemble est composé de violet, de jaune, de vert, de rose... Et toutes ces couleurs restent en cohérence, formant un ensemble harmonieux. Parfois, un piou se sépare de la masse, et c'est alors l'unique moment où l'on peut se concentrer sur un seul. Brièvement. Et il en est de même avec mes pensées. Elles sont un fouillis divers qui toutes ensembles forment mes impressions, mes sentiments et mon instinct. J'ai rarement quelque chose de précis en tête.

Passons maintenant à ce qui vous intéresse, vous qui vous êtes égarés sur ces pages...
J'ai vu le jour à Astrub, sous la bénédiction de Sram. Mon père était un vieil Ecaflip fortuné et ma mère une Sramette qui n'en voulait qu'à son argent. Elle a d'ailleurs disparu mystérieusement après la naissance de ma sœur et la mort de mon père. Personne n'a eu besoin de me faire un dessin pour que je sache ce qui était arrivé à mon père.
Sans le sou, sans abri mais devant malgré tout trouver de quoi nous nourrir, ma sœur et moi, j'ai commencé à travailler. J'ai arrêté mon choix sur la mine des calanques d'Astrub. Ce n'était pas facile, mais je ne compte plus le nombre de fois où les Enutrofs qui s'occupaient de l'exploitation m'ont donné du pain en plus de ma paye. Grâce à ça ma sœur et moi avons pu survivre et commencer à nous constituer quelques petites économies.
Au fur et à mesure qu'Ignis-Mona grandissait et donc pouvait travailler, notre épargne grandissait, et je passais de moins en moins de temps à la mine. J'ai fini par travailler à temps plein à la bibliothèque du château d'Amakna, où j'ai honnêtement gagné mon titre de « Marque page ». C'est également à ce moment là qu'Ignis et moi avons appris à parler normalement, et pas ce dialecte guttural et archaïque que parlent les gens d'Astrub (particulièrement au zaap, c'est une catastrophe)...
Quand Ignis a été assez grande pour se débrouiller toute seule, je suis partie découvrir le monde. Et j'ai vu. J'ai traversé les immenses plaines de Cania, remplies de blops et de kanigrous pour visiter Bonta. J'ai escaladé la dangereuse montagne des koalaks pour aller trouver le Koulosse et apprivoiser ma monture, Titine. J'ai attrapé le rube sur Frigost et arpenté ses plaines glacées. J'ai traversé les sombres landes de Sidimote pour me rendre à Brâkmar. C'est d'ailleurs cette cité que j'ai décidé de servir. J'ai mis du temps à monter en grade, du fait de mon sens de l'honneur assez prononcé et de mon code de conduite qui m'empêchait de commettre plus de bassesses que ma dévotion à Sram me permettait.
La perversion ambiante qui règne à Brâkmar a toutefois réussi à altérer une partie de moi. Ma lubricité s'est développée là bas. Aujourd'hui les sous-entendus grivois font partie intégrante de ma façon d'être, et certaines personnes s'en trouvent offusquées. Tant pis pour elles.

Au cours de mes pérégrinations j'ai rencontré beaucoup de gens, souvent de façon passagère puisqu'ils ne pouvaient m'offrir que leurs services quand j'en avais besoin. Il en est cependant avec qui je suis restée en contact. Une Sadidette toute de rouge vêtue répondant au prénom d'Harkinian. Son niveau est largement supérieur au mien encore aujourd'hui, mais je continue de me rapprocher d'elle, petit à petit.
Et un Iop, idiot comme pas deux répondant au nom de Perpatontempalire. Celui là est capable de passer des journées entières à faucher des céréales et à faire du pain, juste pour le plaisir de le partager. J'ai même fini par rejoindre la même guilde que ces deux là, la guilde Atlantis.
Aujourd'hui j'évolue avec Atlantis. C'est un peu comme une seconde famille. Des gens sympas qui vont et qui viennent et qui s'entraident quand ils en ont l'occasion, sans arrière pensée.

Bref, je continue mon chemin en profitant au maximum de tout ce qu'il peut m'apporter.

D'ailleurs récemment Ignis a commencé à vouloir se joindre à moi, et nous parcourons de plus en plus la province Amaknéenne ensemble... Comme deux sœurs...


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomyk
Enfant du soleil
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 21
Localisation : United States of Armorica

MessageSujet: Re: Les débuts d'une Sramette afro   Ven 12 Avr 2013 - 17:34

Je lirais ça plus tard, mais tu resteras un crâ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
New
Conseiller
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Les débuts d'une Sramette afro   Ven 12 Avr 2013 - 19:43

J'attends cette suite ! Vraiment bien fait en tous cas, petite sramette ! sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercury*
Conseiller
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Les débuts d'une Sramette afro   Ven 12 Avr 2013 - 20:15

Superbement bien écris, j'attend la suite ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomyk
Enfant du soleil
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 21
Localisation : United States of Armorica

MessageSujet: Re: Les débuts d'une Sramette afro   Ven 12 Avr 2013 - 20:52

Neko-Arc a écrit:
sans arrière pensée
Laul, tu dis que des bêtises. J'ai plein d'arrière pensées. Tout plein mon caleçon. Et elles sont toutes roses et toutes mignonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neko-Arc

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 28/02/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: Les débuts d'une Sramette afro   Ven 12 Avr 2013 - 21:23

Tais toi donc vilain troll ^^

Et merci Mercu et Shocko, ça fait plaisir =)
D'ailleurs Mercu tu as déjà vu Ignis, t'en souviens-tu ? lol

(J'attends l'avis de Nera aussi, j'aime bien ses RP (j'y ai pas répondu pour pas exhumer les posts trop vieux ^^))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercury*
Conseiller
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Les débuts d'une Sramette afro   Ven 12 Avr 2013 - 21:56

Ignis ? Franchement je m'en souviens pas. Dis-voir ? heu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomyk
Enfant du soleil
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 21
Localisation : United States of Armorica

MessageSujet: Re: Les débuts d'une Sramette afro   Ven 12 Avr 2013 - 22:47

Igni(s)orant va !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercury*
Conseiller
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Les débuts d'une Sramette afro   Ven 12 Avr 2013 - 23:31

Ouais je sais, c'est Ignaceptable ! :x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les débuts d'une Sramette afro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les débuts d'une Sramette afro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» afro samourai
» Mule sramette air level 140
» Recrutement d'une ch'tite sramette [annulée]
» Afro Samurai
» Dossier Nintendo DS - 1ère partie : les débuts (2005)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le ralliement des Atlantis :: Le fil du ruisseau :: Le lac "Il y a"-
Sauter vers: